Ode à la Mad Jacques & à la micro-aventure en stop

S’il y a bien un évènement en France qui m’a donnée envie d’écrire un article, c’est évidemment celui-là. La Mad Jacques – dans sa version originelle – est un évènement ou il faut rejoindre un lieu donné en stop. Déguisé, en équipe ou pas, avec la certitude de rejoindre une bringue de folie dans un lieu original avec pleins d’inconnus avec qui partager son aventure.

Là ou est l’idée est brillantissime, c’est d’avoir utilisé une pratique dont l’imaginaire est lié à l’aventure, le stop, et d’en avoir fait une célébration ludique, collective et culturelle.

Quand je penses stop, les souvenirs reviennent de mes années étudiantes où je m’aventurais sur un Grenoble – Albertville en pouce plutôt qu’en train. Quand le porte-monnaie tirait la gueule, que l’envie d’aventure était plus forte et que la grève et la fréquence des trains avaient suffie à finaliser mon choix. Je penses aussi à un stop Lyon-Strasbourg mémorable en 2010 pour rejoindre mon colocataire Thomas, qui donna lieu à un contrôle de gendarmerie à Dôle et un lift jusque Colmar avec une compagnie de théâtre dont je dois encore avoir le contact. Bref, de bons souvenirs. Le stop – en conducteur cette fois – m’a également permis de rencontrer tout d’abord Rémy puis Lucas sur mes trajets réguliers Grenoble – Lyon à l’été 2017 – tous deux sont devenus de bons amis et Rémy est contributeur actif de ce site.

Bref, je dis bravo au collectif Davai-Davai, vitrine et fleuron de la micro aventure, qui rebat les cartes du tourisme pour les 18-42 ans et demi. Comme l’indique la plaquette pour les stagiaires, l’entreprise s’organise autour de 3 univers : roadtrip (Mad Jacques stop), vélo (Mad Jacques vélo) et trek (Mad Jacques Trek). Elle s’appuie sur 14 éditions à succès, des partenariats avec des marques ESS et outdoor et une communauté de 20 000 participants.

Quelques éléments intéressants de l’univers Davai Davai : Le slogan: Get Lost Outdoor. Une déclaration : « Nous pensons qu’il est urgent de changer notre rapport au voyage. Pas besoin de claquer sa dem’ et son bilan carbone pour vivre l’aventure ».

La nouvelle aventure proposée en 2021, c’est la Mad Jacques Trek.

Selon la description qui donne envie, le trek ultime sur les crêtes du Plateau du Retord:
– 2 jours d’aventures pour explorer le massif du Grand Colombier. Au bout de la trace, la plus belle vue de France sur le Mont -Blanc et une grande fête.
– 3 jours et 50 km d’aventure, pour explorer un massif complètement perdu
– 1 bivouac au sommet du Grand Colombier et une vue à baver sur le Mont -Blanc
– Pleins d’aventuriers bons délires et 12,7 rencontres / jour / personne
– 320 roues de comté et une grande fête du terroir au bivouac d’arrivée

Un grand bravo donc à Davai Davai – Mad Jacques and co pour le travail accompli depuis 2017, au plaisir de participer aux éditions futures et de faire bouger les lignes du tourisme durable responsable.

Publié par Fabien CARTIER-MOULIN

Savoyard, passionné de montagne, de bonnes idées, d'aventure en tout genre et d'écologie. J'œuvre en promotion et rédaction web depuis 2009, en 2012 avec Quechua sur les sites web tentes & camping. A Montréal de 2012 à 2015, je suis rédacteur, stratège web puis chargé de mailing. Webmaster du géofestival en 2016, j'ai ensuite organisé 900 évènements team building avec Diverty Events de 2016 à 2020 en région Rhône-Alpes. En Octobre 2020, je m'installe à la Réunion. Atomes crochus avec le plein air, la photo, l'évènementiel et les sports de montagne, je suis de retour à Chambéry fin 2021.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :